L'étude des sciences mondaines ne doit pas détourner de l'étude de la religion
Fatwa No: 89887

Question

J'étudie le commerce et la gestion et j'aimerais mettre mes connaissances au service de ma religion. Je suis né dans une maison et dans un pays musulmans puis je suis parti à l'étranger pour étudier. Je n’ai pas d’objectifs mondains, car je sais ce pour quoi nous avons été créés. Je suis un étudiant sincère et appliqué et j'aimerais plus que toute autre chose être au service de notre noble religion. J'aimerais donc avoir des éclaircissements sur les points suivants :

 

1) Lorsque je lis mes cours et je fais mes devoirs, j'ai l'impression de lire des choses qui ne me sont pas utiles, car la lecture du Coran et des sciences religieuses est meilleure. Pourtant, si je ne révise pas mes cours, il me sera difficile de réussir aux examens.

 

2) Lorsque je consulte les ouvrages des mécréants qui ont rédigé des livres contre l’Islam, je me rends compte qu’ils ont écrit dans divers domaines de la vie pratique comme la manière d’organiser son temps et la manière de se comporter avec les gens etc. Ils prétendent s'appuyer sur laThora et sur le Coran. En vérité, ils possèdent parfaitement l'art d'égarer les gens. Lorsque je lis ces livres, je me sens mal et j'ai l'impression de commettre un péché. C'est pourquoi j'ai arrêté de les lire, mais dans un même temps, je souhaite répandre l'Islam et convaincre les non-musulmans. Mais pour cela, il faut acquérir des compétences.

 

3) Je ne connais pas assez ma religion, mais j'y crois fermement. Pour l'instant, je n'étudie pas la religion islamique même si je lis des livres sur l’Islam. En effet, il n'y a pas d'école islamique ici et même s'il y en avait eu une, je n'ai ni argent ni diplôme pour pouvoir y accéder. Lorsque je rentrerai dans mon pays, je rejoindrai une école islamique, mais pour l'instant, j'étudie la gestion et le commerce et j'aimerais uniquement être au service de ma religion. C'est pourquoi j'aimerais que vous m'orientiez afin que je réussisse dans ce monde et dans l'au-delà.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Tout d'abord, nous vous remercions pour votre attachement à l’Islam et pour votre sentiment de responsabilité envers cette religion. Nous implorons Allah, exalté soit-Il, de vous accorder la réussite dans ce que vous faites.

 

Concernant le sentiment de négligence que vous éprouvez en étudiant les sciences profanes plutôt que de lire le Noble Coran et d’étudier la Charia, il ne fait aucun doute que la lecture du Coran est la meilleure chose que le musulman puisse faire pour passer son temps. Cependant, sachez que l'étude des sciences mondaines licites est utile aux musulmans. C'est pourquoi les savants la considèrent comme une obligation communautaire. Si les musulmans ne respectent pas cette obligation, ils deviendront dépendants des autres nations. L'étude des sciences profanes est utile pour comprendre la religion. Le musulman est récompensé – si Allah, exalté soit-Il, veut - s’il étudie ces sciences pour en faire profiter sa communauté, servir sa religion et combler un besoin, tout comme il est récompensé lorsqu'il étudie les sciences religieuses.

 

Il en va de même concernant la lecture des livres non-musulmans ayant une certaine utilité. Rien n'empêche de tirer profit de ces livres.

 

Cependant, l'étude des sciences mondaines ne doit pas nous détourner de l'étude de la religion. Le musulman doit apprendre ce qu’il doit obligatoirement connaître de la religion comme la prière, le jeûne, la Zakât, et le Hadj, car le musulman doit connaître le verdict d'Allah, exalté soit-Il, concernant tout ce qu’il fait.

 

L'Islam invite au juste milieu et à la modération. N'abandonnez donc pas l'étude des sciences mondaines pour vous consacrer uniquement à l'étude des sciences religieuses ni l'inverse.

 

Nous vous conseillons de ne pas abandonner vos études pour l'instant. Si vous pouvez poursuivre vos études dans un pays musulman, nous vous conseillons de craindre Allah, exalté soit-Il, et de le faire. Ainsi, vous terminerez vos études auprès de votre famille et de vos coreligionnaires. Vousc onnaissez très certainement les dangers qu'il y a à côtoyer les mécréants et polythéistes pour votre religion et votre moralité. Nous implorons Allah, exalté soit-Il, de vous accorder le succès et de vous guider dans le droit chemin.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation