Les moyens d'acquérir un bon comportement

12217 1210

Au nom d'Allah, louanges à Lui ; bénédictions et salut sur le plus noble de Ses prophètes, Mohammad Ibn Abdillah.

Il n'y a pas de doute que chaque personne désire ardemment se comporter de manière à être aimé de la plupart des gens, de disposer de plus en plus de popularité et de compagnons; mais comment peut –elle y parvenir ?
Certes, la chose la plus difficile à changer dans la nature d’une personne est son caractère, mais ce n'est pas une chose impossible. Au contraire, il y a là de nombreux moyens à travers lesquels on peut acquérir un bon comportement. Parmi ceux-ci :
- La croyance correcte :
Le sujet de la croyance est important et en général, le comportement est le fruit de la croyance et des pensées de l'homme. L'écart de comportement est la conséquence d'un défaut en matière de croyance. Le Prophète () a dit : « Le croyant qui a la foi la plus parfaite est celui qui a le meilleur comportement. » (Ar-Razzaaq)
- L'invocation :
C'est un moyen important qui, utilisé par le serviteur, lui ouvre les portes de toutes les bonnes actions. Celui qui désire donc acquérir de bonnes qualités morales ou veut se débarrasser de ses défauts doit se tourner vers son Seigneur, Exalté soit-Il, et L’implorer abondamment de lui accorder ce privilège.
Le Prophète () multipliait les invocations pour acquérir un bon comportement et avait même l’habitude de dire au début chaque prière :
«Guide-moi, Seigneur, vers le meilleur comportement car il n'y a personne qui m'y conduise sauf Toi. Et épargne-moi le mauvais comportement car il n'y a personne qui m'en épargne sauf Toi. …» (Ahmad)
Il disait aussi dans ses invocations à caractère général : « Seigneur! Protège-moi des mauvais caractères, des mauvaises œuvres, des mauvaises passions et des mauvais soins. »(At-Tabarani)
 
- L'effort :
C'est une chose très utile dans ce cas, car le bon comportement est une sorte de don que l'homme acquiert par l'effort. Cet effort doit d’abord nous mener à la recherche de la connaissance des conséquences du bon et du mauvais comportement et moyens d’acquérir le premier et d’éloigner de soi le second.
Allah, Exalté soit-Il, dit :
« Et quant à ceux qui luttent pour Notre cause, Nous les guiderons certes sur Nos sentiers, Allah est en vérité avec les bienfaisants. » (Coran 29/69)
- L'auto-évaluation :
L'auto-évaluation se fait par  un examen de soi et une autocritique lors d'un comportement répréhensible. La personne se juge elle-même et constate les méfaits de son mauvais comportement, afin de pouvoir le corriger.
- La réflexion sur les conséquences liées au mauvais comportement.
 
Si la personne regarde de près les conséquences liées à son mauvais comportement surtout dans ses rapports avec les gens, elle constatera que ces deniers gens seront indisposés, irrités, offensés, et peu à peu, leur irritation se transformera en haine. Un beau jour elle se retrouvera rejetée, comme exclu de son milieu et devra vivre à l'écart, dans la morne solitude, étrangère aux autres. Allah, exalté soit-Il, n’a-t-Il pas dit à Son Prophète () :
 
 «  Mais si tu étais rude, au cœur dur, ils se seraient enfuis de ton entourage. » (Coran 3/159)
 
-La patience :
 
La patience est l’un des piliers du bon comportement car elle aide à maitriser sa colère, à s’abstenir de répondre au mal par le mal, mieux encore, elle aide à pardonner et même à être généreux envers celui qui nous veut du mal.
 
Allah, Exalté soit-Il, dit :
 «La bonne action et la mauvaise ne sont pas pareilles. Repousse (le mal) par ce qui est meilleur; et voilà que celui avec qui tu avais une animosité devient tel un ami chaleureux. Mais (ce privilège) n'est donné qu'à ceux qui endurent et il n'est donné qu'au possesseur d'une grâce infinie.» (Coran : 41/34 et 35)

Articles en relation